Je “perds” mes mots

Eh oui ! Quand on est bilingue ou bien, quand l’on commence à étudier activement une deuxième langue,  il se peut que l’on “perd” ses mots.

 

Cette « perte » c’est ce que nous appelons Attrition. Le terme est quelque part controversé car il réfère à une baisse de performance  dans une des langues (langue maternelle)  chez les bilingues.

En effet, ceci arrive lorsqu’l’on commence à utiliser l’une des langues plus fréquemment. Par exemple, quand on déménage à un autre pays.

Le mot Attrition a toujours  été utilisé comme une conséquence négative du bilinguisme. Alors qu’il s’agit d’un processus tout à fait naturel, lorsque l’on pratique une langue plus que l’autre.

 

Des spécialistes du monde entier sont d’accord avec l’attrition comme un processus normal dont il ne faut pas s’inquiéter!

 

Si vous êtes passionné par ce sujet, vous êtes conviés à The Practionioner day qui  aura lieu à Londres le 10 novembre.

http://www.bilingualism-matters.ppls.ed.ac.uk/importance-native-language-practitioner-day-birkbeck-university-london-november-10th-2017/

Pour plus de renseignement visitez  Language Attrition website.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s